Promotion d'un marché à fort potential - Macamat en Algérie

ARTICLE de BTP Algérie.

Plus de 200 carriers, mineurs et fournisseurs d’équipements ont été au rendez-vous des 5éme rencontres organisées les 23 et 24 avril par la Chambre de commerce algéro-française (CCIAF) et son partenaire la RPI, l’organisateur du Salon de l’industrie minérale. Ce sont 46 entreprises françaises qui sont allées à la rencontre de 196 autres algériennes réparties entre entreprises  publiques et privées. Près de 400 rendez-vous b to b et 12 ateliers techniques ont été au menu de cette rencontre de deux jours. Ce rendez-vous annuel, qui se tient encore dans ce format  en b to b, ne cesse d’accueillir de nouveaux venus que ce soit du côté visiteurs que du côté entreprises conquérantes   du   marché  algérien  à  fort potentiel, soutient Réda Baki, directeur général de la CCIAF.

«Elles sont 16 nouvelles entreprises qui sont venues se greffer aux 32 habituelles à ces rencontres, ce qui en soi montre de l’intérêt à plus d’un titre, aussi bien au plan partenariat pouvant naître que du développement des exploitants qui découvrent les nouveaux  procédés et évolutions techniques promues à travers les ateliers», poursuit-il.

En effet, parmi les nouveaux venus, on notera diverses nationalités et groupements franco-allemand, autrichien et autre indou en prospection. Pour ce dernier Puzzolana, le numéro 1 du concassage,  du  crible  et  broyeur  en Asie représenté  par  la  société  française MACA PARTS, spécialiste du négoce pendant 10 ans sur le marché du concassage et distributeur des unités d’occasion  jusqu’à  2009,  propose  pour  la maintenance  dans les applications de carrières des pièces pour l’industrie minérale des roulements SKF, ABB,  etc. On notera aussi l’arrivée pour la première fois du Belge MaGotteaux qui pour produire de nouveaux matériaux propose le concasseur à axe vertical MAGimpact 2400 qui est déjà conquis par un carrier de Bordj, dédié pour produire divers granulométries et de sable utilisé dans le béton pour tunnel, barrage, couche de roulement pour routes, voies ferrées, etc.

Parmi le gros matériel de transport et chargement en carrières et mines, on notera la présence de plusieurs concurrents déjà présents sur le marché algérien, à savoir CAT, Liebherr, Demimpex (Jhondeer et Hitachi), le Belge Matera qui à  peine s’est installé   (septembre 2012) qu’il commence déjà à conquérir des marchés sur les gammes minières avec les tombereaux rigides et articulés Terex. Quant à la gamme de concassage et recyclage mobile, M. Philippe Pa- gnolle, directeur export, estime qu’il arrive trop tôt sur un marché  naissant conquis plutôt pour le fixe, mais  pré- sente de fortes potentialités surtout dans le recyclage. Dans la gamme forage, on notera la présence d’Atlas Copco.

 

Le groupe autrichien MFL –  SBM, ayant déjà créé MFL Algérie, fournisseur de l’équipement du matériel pour carrières et centrale à béton, cherche un partenaire en vu de se lancer dans la fabrication  de  charpentes  métalliques, plaques de toit des fibrociments…

Pour voir l'article original:

btp-dz.com/promotion-d%E2%80%99un-marche-a-fort-potentiel

 

<- retour vers Toutes les actualités